• Le Couloir du Candelon

    Un Clic! sur les Photos pour agrandissement et une meilleure définition 

    Fiche Technique

    Difficulté:  Difficile

    Temps: 4 h 45 environ 

    Distance: 8,5 Km

    Nous sommes début janvier et c'est notre première rando de l'année 2020. Certes, l'itinéraire choisi n'est pas nouveau pour nous, mais ,nous ne redirons jamais assez que même lors d'une randonnée déjà plusieurs fois effectuée, selon le temps, la luminosité ambiante, les couleurs de la végétation associées à la saison et même les participants, rien n'est jamais tout à fait pareil.

    La rando d'aujourd'hui, passant notamment par le Couloir du Candelon en direction du Col de la Grande Candelle, nous est chère à plusieurs titres. La première raison est qu'il s'agit d'une randonnée parfois physique, mais quel régal !. La deuxième raison est que ce couloir du Candelon est le point de passage pour l'une de nos plus belles sorties, vers le Pas de l'Œil de Verre et la Cheminée du Diable (Voir: Couloir du Candelon-Sentier noir-Cheminée du diable). Enfin, ceux qui nous font l'honneur de nous suivre sur notre blog, à partir d'un ordinateur, plutôt qu'à l'aide d'une tablette ou d'un téléphone, auront certainement apprécié la splendide photo que nous utilisons comme page d'accueil et qui a été prise depuis le haut du Couloir.

    Comme vous le découvrirez plus loin dans cette rubrique, c'est précisément cette photo qui a justifié notre sortie d'aujourd'hui.

    Le départ se fait vers 9h 45 du parking situé devant la Faculté des Sciences de Marseille Luminy.

    Pour se "chauffer" les jambes, nous prenons sur environ 1,5 kilomètres le large Sentier # 6 bleu couvert de graviers (Photo 1), intéressant peut être d'un point de vue iconographique, mais finalement assez lassant, jusqu'au Col de Sugiton.

    Couloir du Candelon
    1 - Début du Sentier 6 bleu

    A ce Col se trouve une esplanade goudronnée qui est en fait un carrefour, avec:
    - A droite une piste conduisant au Belvédère de Sugiton, permettant d'apprécier l'un des splendides panoramas du Parc des Calanques.
    - A gauche le chemin du Centaure (Sentier # 6a rouge) (
    Voir: Aiguille Guillemin-Escaliers du Cap Gros-Gde Candelle)
    - En face le Sentier # 6 jaune/vert et rouge/blanc du GR 51-98, que nous prenons. Assez rapidement nous passons en dessous des ruines d'un Jas (*) (Photo 2), témoin de l'activité humaine d'autrefois dans le domaine de Luminy.

    (*) Jas: bergerie, cabane où on enferme le troupeau. On retrouvait dans ce Jas des moutons et un important troupeau de chèvres jusque vers les années 1960. Il ressort aussi que l'on cultivait ici du blé, de l'avoine et surtout de la vigne. Son muscat était, par ailleurs, renommé et apprécié notamment par les moines de l'abbaye de Saint-Victor.

    Couloir du Candelon
    2 - Ruine de la Bergerie au Col de Sugiton

    Le sentier se poursuit dans un environnement superbe (Photo 3). Non loin de là, une première fourche se présente avec un petit cairn indicatif sur le bord du sentier (Photo 4): Sur la droite se trouve la piste descendant vers la très sympathique calanque de Sugiton, et en face le sentier, ayant malheureusement perdu son balisage sur les nouvelles cartes, mais identifié précédemment Sentier # 6 rouge conduisant à la calanque de l'Œil de Verre (Voir: Pas de l’œil de verre-Cheminée du diable).

    Couloir du Candelon
    3 - Sur le GR un peu après la Bergerie

    Couloir du Candelon -
    4 - Petit cairn situé en face du sentier en direction du Col de la Candelle

    Aujourd'hui, nous empruntons à gauche, sur quelques centaines de mètres un sentier beaucoup plus raide qui est en fait la continuation du GR51-98 (Voir: Vers une grotte au pied du Mt Puget). De ce point, nous pouvons admirer le panorama qui s'offre à nous (Photo 5) avec au loin une vue de notre objectif, c'est à dire le fameux Couloir du Candelon, cette faille (*) située entre le socle de la Grande Candelle et de son petit frère le Candelon (A droite de la Photo).

     (*) Pour les passionnés de géologie: Cette faille très pédagogique de la Grande Candelle (Couloir du Candelon) est la "victime collatérale" des forces tectoniques qui se sont produites entre le Mont de Marseilleveyre et le Mont Puget. La valeur du déplacement qui s’est produit entre les deux Monts de Luminy est parfois considérable, de l'ordre de 600 à 800 m selon les secteurs et dans tous les cas supérieur à 200 m.

     Couloir du Candelon
    5 - Vue panoramique depuis le GR. Crande Candelle et Candelon, en haut à droite

    Un peu plus haut et avant un grand cairn que nous avons eu l'occasion de vous présenter (Voir: Mt Puget - Aiguille Guillemin), nous quittons le GR à droite et continuons sur un Chemin noir non balisé pour arriver devant un majestueux pin blanc de Provence (Photo 6) que nous décidons de baptiser "Pin Blanc sur Sentier Noir".

    Couloir du Candelon
    6 - Pin Blanc sur Sentier Noir

    A ce niveau, nous avons, au dessus de nous,  Le Promontoire des Américains (*) (Photo 7) et La Cathédrale (**) (Photos 8 et 9).

    (*) Le Promontoire des Américains: Son nom viendrait du fait que de nombreux exemplaires d'un message d'Amérique largués par avion, lors de la dernière guerre, ont été trouvés dans les alentours du Promontoire. On y trouve deux voies d'escalade: Le Couloir de l'Apprenti et La Cheminée du Patron.

    (**) La Cathédrale: A l'Ouest du Couloir du Candelon, un grand promontoire, long d'environ 100 mètres, se détache du Mont Puget, il est coupé net à son extrémité. Cet édifice ressemble à une cathédrale dont la façade atteint 95 m de hauteur. On y trouve une voie d'escalade: La Voie de la Façade de la Cathédrale.

    Couloir du Candelon
    7 - Le Promontoire des Américains

    Couloir du Candelon
    8 - La Cathédrale

    Couloir du Candelon
    9 - La Cathédrale

    Plus avant, nous retrouvons deux de nos vieilles connaissances, sur le "parvis" de La Cathédrale, l'abri de l'oasis (Photo 10) et en contrebas, vers la mer, La Tour de Pise (Photo 11).

    Couloir du Candelon
    10 - Abri de l'Oasis au pied de La Cathédrale

    Couloir du Candelon
    11 - La Tour de Pise

    Nous approchons de l'entrée du Couloir (Photo 12) dans lequel on pénètre en franchissant quelques belles marches d'escalier en pierre (Photo 13). 

    Couloir du Candelon
    12 - Presque le Couloir

    Couloir du Candelon
    13 - Escalier en pierres à l'entrée du Couloir

    Déjà, depuis la petite plateforme située en haut de cet escalier et au pied des falaises du Socle de la Grande Candelle on peut se rendre compte de la raideur de ce Couloir du Candelon (Photos 14 et 15) considéré par certains, sans doute de manière excessive, comme infranchissable, du moins pour de simples marcheurs. 

    Couloir du Candelon
    14 - C'est raide dès le début

    Couloir du Candelon
    15 - C'est raide aussi après

    La montée du sentier, assez rude, permet de prendre rapidement de l'altitude en franchissant quelques ressauts rocheux (Photo 16) avec des passages d’escalade, certes simples, mais où les mains sont souvent indispensables.

    Couloir du Candelon
    16 - Ça grimpe, mais on passe relativement facilement 

    D'ailleurs, en se retournant on peut mieux évaluer la verticalité du sentier (Photos 17 et 18). Au centre de la photo 18, à droite du socle de l'Aiguille, on aperçoit, dans l'ombre, l'entrée du Couloir.

     

    Couloir du Candelon
    17 - En se retournant on réalise mieux que l'on a pris de la hauteur

    Couloir du Candelon
    18 - On voit l'entrée du Couloir au pied de l'aiguille centrale

    Plus haut à droite, après un petit pas d'escalade, nous rejoignons, au pied de l'arête de Marseille de La Grande Candelle, le Sentier noir de la corniche du CAF, marqué par un petit cairn et avec les deux croix grecques noires du balisage (Photo 19).

    Couloir du Candelon
    19 - Début du Chemin noir du CAF conduisant à la calanque de l’Oeil de Verre

    Nous sommes sous la face Sud de la Grande Candelle et bien que cela ne soit pas notre destination, nous décidons d'y faire une incursion afin d'admirer le panorama, particulièrement connu et apprécié par les férus d'escalade (Photos 20, 21 et 22).

    Couloir du Candelon
    20 - Face Sud de la Grande Candelle

     Couloir du Candelon
    21 - Face Sud de la Grande Candelle

    Couloir du Candelon
    22 - Plaques invitant à la protection de l'environnement sur la face Sud de la Grande Candelle

    Après donc quelques minutes nous retournons vers le Couloir qui bute, plus haut, sur un verrou qui le ferme et qui ne peut être franchi que par des escaladeurs avertis, qui plus est, munis du matériel adéquat (Pas pour nous !).

    Pour sortir de ce Couloir, nous empruntons, sur la gauche, un sentier en éboulis (Marqué par une flèche sur la Photo 23) et nous voilà maintenant arrivés devant ce qui a motivé notre randonnée d'aujourd'hui.

    Couloir du Candelon
    23 - Sortie du Couloir 

    De quoi s'agit-il et pourquoi ?

    Comme nous l'écrivions en préambule, depuis la création de notre blog, nous utilisons comme page d'accueil une très belle photo prise depuis l'endroit où nous nous trouvons actuellement. Oui, mais notre photographe étant légèrement perfectionniste (doux euphémisme !) il s'était fixé comme challenge de faire encore mieux. La luminosité ambiante étant différente, alors pourquoi ne pas essayer.

    Les résultats obtenus sont présentés sur les clichés suivants. Pour vous permettre d'apprécier la différence, nous remettons tout d'abord la photographie "historique" (Photo 24), suivie par sa "concurrente" (Photo 25). Afin de rendre notre blog plus interactif, nous apprécierions de recevoir l'avis et les commentaires, positifs ou négatifs, de ceux qui nous font l'honneur de lire ce bulletin. En conclusion, quelle photo devons nous retenir ?.

    Couloir du Candelon
    24 - Photographie "Historique" de notre Page d'Accueil

    Couloir du Candelon
    25 - Son "Éventuelle concurrente"

     Par ailleurs voici, d'autres prises de vue de cet endroit magnifique, que nous avons évidemment choisi pour "casser la croûte" (Photos 26, 27 et 28).

    Couloir du Candelon
    26 - Décor de notre "Coin Casse croûte"

    Couloir du Candelon
    27 - Décor de notre "Coin Casse croûte"

    Couloir du Candelon
    28 - Décor de notre "Coin Casse croûte"

    Après cette pause, nous poursuivons notre sortie du Couloir vers le Col de la Candelle par un sentier, caillouteux, non balisé et pas très bien repérable (Photo 29).

    Couloir du Candelon
    29 - Sentier sous falaise de sortie vers le Col de la Candelle

    Du col, le retour emprunte le sentier des Treize Contours et nous observons en contrebas un monolithe, sculpté par l'érosion, sous l'apparence d'un chat, ou pourquoi pas d'un tigre (ne soyons pas mesquins !), juché sur ses pattes arrières, prêt à se jeter sur tout intrus envahissant son territoire et nous tournant dédaigneusement le dos (Photo 30). Très beau !

    Couloir du Candelon
    30 - Monolithe du "Tigre sauteur"

    Nous rejoignons ensuite le Col de Sugiton et de là, arrivons à notre point de départ vers 15h.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :