• Couloir du Candelon- Sentier Noir- Cheminée du diable

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable

    Un Clic! sur les Photos pour agrandissement et une meilleure définition 

     "Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux.”

    Fiche Technique

    Difficulté: Difficile

    Temps: 7 heures environ

    Distance: 9,5 Km

    Il est 9h30, la météo est  parfaite. Cette rando, nouvelle pour nous, nous en a mis plein les yeux.

    Nous partons du Campus Universitaire de Luminy. Nous nous dirigeons par le sentier # 6 vert vers le Col de Sugiton , puis prenons le sentier # 6 rouge qui suit la Falaise des toits (Photos 1 et 2) et passons devant la Tour de Pise (Photo 3).

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    1 - Après le col de Sugiton

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    2 - Niveau Abri de l'oasis

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    3 - La Tour de Pise

    Nous attaquons le fameux Couloir du Candelon que nous avons déjà gravi précédemment  (Photos 4, 5 et 6). Nous vous disions, la fois précédente (Couloir du Candelon), qu'il y avait en haut une sortie vers le Pas de l'Œil de Verre et que cela ferait l'objet d'une prochaine rando avec un passage assez "spécial" sur une corniche.

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    4 - Le Couloir

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    5 - Montée du Couloir

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    6 - Montée du Couloir

    Chose promise, chose due, nous y allons !. Cette sortie en haut du Couloir emprunte sur la droite le "Sentier noir du CAF" identifié par un petit cairn et surtout 2 croix grecques noires (Photo 7).

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    7 - La sortie du couloir vers le Sentier Noir du CAF

    Le chemin progresse à la base du Socle de la Grande Candelle (Photo 8), magnifique falaise exposée au Sud, bien connue des férus d'escalade (Photo 9) (heu! ça ce n'est pas pour nous). 

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    8 - Socle de la Grande Candelle et face Sud

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    9 - Socle de la Grande Candelle et face Sud

    Le sentier descend ensuite assez rapidement (Photos 10, 11 et 12) vers la Calanque de l'Œil de Verre et c'est là que nous rencontrons les premières sérieuses difficultés, en particulier un passage particulièrement abrupt d'environ 6-7 mètres et non équipé. Fort heureusement Philippe avait emporté un bout de son voilier (non, pas un morceau de son voilier et prononcez  bien le T à la fin de bout, une expression que les marins utilisent pour n'être compris que par eux), pour faire plus simple il avait emmené..... un morceau de corde. Bien utile au demeurant. 

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    10 - Descente vers la Calanque de l’œil de verre

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    11 - Descente vers la Calanque de l’œil de verre

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    12 - Descente vers la Calanque de l’œil de verre

    Ceci n'est rien à côté de la suite puisque nous arrivons à un passage vraiment "aérien" (Photos 13 et 14) avec la fameuse corniche (Photo 15), également non équipée et là notre corde devient plutôt inutile. S'en suit, il faut bien le dire un long moment d'hésitation et de réflexion  avec 2 options soit faire marche arrière et donc se faire toute la montée assez rude, soit essayer de passer. Nous choisissons d'un commun accord et avec enthousiasme (hum !!) la 2ème option..... et finalement nous passons assez facilement. 

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    13 - Passage "aérien"

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    14 - Dans le passage "aérien", ouf on est passé

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    15 - Corniche

    Nous poursuivons sur le "Sentier noir" et pouvons admirer au fond, la Paroi de la Concave (Photo 16) site magnifique d'escalade d'un niveau de difficulté particulièrement élevé (dixit les spécialistes) avec des voies mythiques, tel que la Directissime de la Concave. Cet immense dévers en rocher sombre surplombe la Calanque de l'Œil de Verre d'au moins 300 m.

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    16 - La Concave vue de la corniche

    C'est là que nous croisons le sentier # 6 rouge  qui à droite rejoint le Pas de l'Œil de Verre (Photo 17) et à gauche se dirige, par le Val Vierge (Photo 18) vers la Cheminée du Diable.

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    17 - Intersection avec le sentier # 6 rouge 

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    18 - Montée du Val Vierge

    Il est midi passé et nous commençons sérieusement à avoir l'estomac dans les talons, mais Philippe, tyran intraitable, décide de continuer. 

    En montant ce sentier qui se dirige vers la cheminée on cherche désespérément la faille par laquelle on va pouvoir sortir de cet enfer (Photo 19) (remarquez le diable en enfer what else!). 

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    19 - Falaise barrant la sortie du Val Vierge

    La Cheminée se dresse enfin devant nous et c'est certainement le passage le plus technique de la rando (Photos 30 et 31). Il faut bien repérer la voie avant de s'engager (Photos 32, 33 et 34). Encore une fois la corde est la bienvenue et il faut pas mal tirer sur les bras avant de sortir.

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    20 - La cheminée du diable est devant nous

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    21 - Bien regarder avant de s'engager

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    22 - La cheminée

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    23 - Dans la Cheminée

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    24 - Dans la Cheminée

    La suite est plus facile, même s'il faut encore tirer sur les bras (Photos 25 et 26)

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    25 - Encore un petit effort

    Couloir du Candelon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    26 - C'est la sortie vers le paradis

    En haut la vue est...si nous vous disons à couper le souffle, vous allez dire bien évidemment que nous exagérons. Nous vous laissons donc le soin d'en juger par vous même (Photo 27)

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    27 - Voila on y est et c'est magnifique

    La sortie se termine par un sentier d'éboulis jusqu'au GR 98.

    Ouf! c'est fait, nous sommes un peu fatigués mais contents d'avoir réussi. Et là tyran ou pas nous écoutons notre estomac et nous nous accordons une pause pour casser la croûte (Photo 28) avec comme décor de fond la Grande Candelle (Photos 29 et 30). 

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    28 - Voila notre coin casse croûte. Pas mal hein !

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    29 - La Grande Candelle nous assure sa protection

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    30 - La Grande Candelle

    Ensuite, nous prenons le GR 98 avec encore une vue magnifique du Couloir de ce matin, de la Grande Candelle et son Candelon (Photo 31). 

    Couloir du Candellon- Sentier Noir- Cheminée du diable
    31

    Ceci nous ramène tranquillement vers le parking que nous atteignons vers 16h30 passé.
    C'est certainement la plus belle rando que nous fîmes. Seul "point noir", il n'y a pas de bistrot à la fin pour se payer une bière qui il faut l'avouer aurait été particulièrement appréciée.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :