• Cirque des Walkyries

    Cirque des Walkyries

    Un Clic! sur les Photos pour agrandissement et une meilleure définition   

    Fiche Technique

    Difficulté:  Moyenne 

    Temps: 7 heures environ

    Distance: 13,7 Km

    Départ à 10h depuis la petite calanque de Callelongue (Photo 1). Le temps est relativement bon et va nettement s'arranger au cours de la rando.

    Nous prenons le GR 98 et passons sous l'ancien sémaphore pour atteindre la calanque de la Mounine (Photo 2). Pour les gens qui ne sont pas du coin la mounine c'est heu...... ce qui est représenté sur le tableau "l'origine du monde" de Courbet.

    Cirque des Walkyries
    1 - Calanque de Callelongue

    Cirque des Walkyries
    2 - Calanque de la Mounine

    Poursuite vers la calanque de Marseilleveyre déserte en cette période de l'année , en passant devant l'ancienne Batterie Napoléonienne de l'Estéou de Bocque (écueil du bouc, de la chèvre), aussi appelée "Batterie de la Mounine", avec son mur en forme d’arc de cercle.

    Cette Batterie était associée aux batteries des Croisettes et de la Calanque de Marseilleveyre et avait pour mission d'empêcher les corsaires d'investir la Calanque de Callelongue (Photos 3 et 4).

    Cirque des Walkyries
    3 - Batterie de "l'Estéou de Bocque"

    Cirque des Walkyries
    4 - Calanque de Marseilleveyre

    Nous nous dirigeons ensuite vers la calanque des Queyrons (Photo 5), identifiable par ses blocs de roche de forme parallélépipédique qui ressemblent effectivement à ce qu'à "l'étranger" ils appellent parpaings, ou même bloquins puis vers la magnifique petite calanque de Podestat (Photos 6 et 7). L'endroit est reposant, on y trouve même quantité de plans de figues de barbarie portant des fruits que certains adorent mais qui de mon point de vue n'ont pas un goût justifiant le risque que représentent les centaines d'épines agressives qui les recouvrent.

    Cirque des Walkyries
    5 - Calanque des Queyrons

    Cirque des Walkyries

    6 - Figues de barbarie - Calanque de Podestat

    Cirque des Walkyries
    7 - Calanque de Podestat

    Après un arrêt dans cette calanque, nous laissons le bord de mer au niveau de la pittoresque calanque de l'Escu (l'écueil en provençal) et son ancienne citerne d'eau. Sa construction est attribuée à des contrebandiers qui repliaient ici leurs embarcations à l’abri des rochers. 
    Cette calanque fera vraisemblablement l'objet d'une rando mais là encore, passage délicat sur une corniche avec des câbles.

    Nous quittons le GR pour nous diriger vers le fameux Cirque des Walkyries, grandiose et splendide (surnommé ainsi depuis qu'il a servi de modèle à un décor somptueux fabriqué pour l'opéra de Wagner) (Photos 8 et 9). Sur la photo 9 vous pouvez apercevoir, au fond, la Grande Candelle et son Candelon.

    Cirque des Walkyries
    8 - Cirque des Walkyries, tête de la Melette à gauche

    Cirque des Walkyries
    9 - Cirque des Walkyries

    Après quelques minutes nous arrivons, comme prévu, au pied d'un mur particulièrement abrupt (Photo 10) que nous décidons sagement de ne pas escalader faute d'un équipement adapté et, probablement aussi, d'un manque d'expérience certain.

    Avant de rebrousser chemin, un peu penauds il faut bien le reconnaître, et de rejoindre le GR nous admirons la Tête et l'Aiguille de la Melette (Photo 11).

    Cirque des Walkyries
    10 - Mur au fond du Cirque des Walkyries

    Cirque des Walkyries
    11 - Tête et Aiguille de la Melette

    La montée vers le col de Cortiou (Photo 12) est assez rude mais nous avons tout de même le loisir d'avoir une vue plongeante sur l'Anse de la Melette, l’île Plane et l’île de Riou (Photo 13). 

    Cirque des Walkyries
    12 - Montée vers le col de Cortiou

    Cirque des Walkyries
    13 - Vue plongeante sur l'Anse de la Melette, l’île Plane et l’île de Riou

    Direction ensuite vers le Plateau de l'Homme Mort (Photo 14) avec vue sur le cirque de Coulon (Photo 15).

    Cirque des Walkyries
    14 - Direction Plateau de l'Homme Mort

    Cirque des Walkyries
    15 - Vue sur le cirque de Coulon

    Pour être certain d'écarter tout regret de ne pas avoir essayé d'escalader le mur au fond du Cirque des Walkyries (voir Photo 10) nous avons décidé de jeter un coup d'œil sur le passage mais cette fois vu du haut. Là on s'est bien rendu à l'évidence : notre choix avait été judicieux (Photos 16 et surtout 17) (courageux mais pas téméraires).

    Cirque des Walkyries
    16 - Vue du mur par le haut

    Cirque des Walkyries
    17 - Vue du mur par le haut

    Enfin, retour en passant à nouveau par la calanque de Marseilleveyre qui avait revêtu des couleurs beaucoup plus chaudes qu'à l'aller.
    Arrivée à Callelongue vers 17h avec un peu de fatigue dans les jambes mais avec beaucoup de belles images en mémoire.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :